Cluster

La mission européenne Cluster est dédiée à l'observation en 3 dimensions des interactions entre la magnétosphère terrestre et le vent solaire. Cette première mondiale repose sur 4 satellites identiques disposés en pyramide.

Depuis l'été 2010, les 4 satellites Samba, Tango, Rumba et Salsa de la mission Cluster pointent leurs instruments vers le bouclier magnétique de la Terre détectant les interactions avec le vent solaire qui vient le percuter à 400 km/s. Ces interactions ont une échelle caractéristique de quelques centaines à quelques dizaines de milliers de kilomètres et sont à l'origine des orages magnétiques qui peuvent engendrer des dommages sur les systèmes de télécommunication, voire sur les réseaux électriques au sol.

Chaque satellite de la mission Cluster est équipé d’une suite identique de 11 instruments dont 3, financés par le CNES, ont été conçus et réalisés par des laboratoires français (IRAP, LPC2E, LPP, LESIA). Cette instrumentation complexe permet de distinguer les variations spatiales des variations temporelles et d’affiner les modèles d’interaction entre les différentes régions de l’environnement terrestre. Selon les régions traversées et l'objectif scientifique poursuivi, la distance entre les satellites varie de 600 à 20 000 km.

La mission Cluster avait débuté par l'échec du lancement des 4 satellites en 1996 lors du vol inaugural d'Ariane 5. Première pierre angulaire, avec Soho, du programme Horizon 2000 de l'Agence spatiale européenne (ESA), la mission Cluster avait été reconduite et de nouveaux modèles de vol, identiques aux précédents reconstruits.